Forum de discussion Narcotiques Anonymes

Les propos échangés sur ce forum sont l'expression d'individus. Ils ne représentent ni n'engagent, en aucun cas, Narcotiques Anonymes.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Tout contributeur s'engage à respecter la charte des utilisateurs du forum de discussion, le guide de bon usage du forum et la netiquette.

#1 02 02 2007 10:51:33

yos
Membre

se désintoxiquer des neuroleptiques ?

Bonjour,
Je souhaite me désintoxiquer du neuroleptique Haldol. C'est un traitement qui m'a été administré sous contrainte pendant dix ans par la psychiatrie française. Je le prend "librement" depuis six ans et j'ai commencé un sevrage depuis Juin 2006 qui est difficile (cauchemards, céphalées, hyperthermies,..) 
Est-ce que le sevrage des neuroleptiques fait partie de votre domaine de compétences ?
Aurais-je ma place dans vos réunions ? Est-ce payant ?

cordialement,

yos.

PS: cf. mon blog "Haldol sevrage".

Hors ligne

#2 02 02 2007 14:18:32

adèle
---

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

bienvenue Yos,

je t'écris rapide. ici on ne s'occupe pas de sevrage de neuroleptiques. surtout pas. SI tu dois vraiment te sevrer, mais es tu sûr de devoir le faire, il faut que tu fasses ça avec un psychiatre.
L'haldol t'a été donné parce que tu souffres d'une maladie psychiatrique, il faut être très très prudent avec ça, et nous ne sommes pas psychiatres.:)
QUand aux réunions, viens quand tu veux, c'est gratuit et tu es le bienvenu.
oui il est où ton blog? tu m'envoie l'adresse par mail stp.
bon courage et à très vite

smile

#3 02 02 2007 17:07:26

encore
---

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

ATTENTION !
Les portes des salles sont ouvertes à tous, bien sûr, et tu es le bienvenu.

MAIS: L'Haldol n'est pas une molécule anodine. Si tu es sous Haldol, c'est que tu en as besoin. Les réunions et le programme de Narcotiques Anonymes ne sont pas du tout compétents en matière de sevrage de l'Haldol. Il faut que cela soit bien clair. Nous avons eu à déplorer plusieurs accidents mortels au sein de la fraternité de Narcotiques Anonymes, suite à une interprétation totalement immature et irresponsable du programme et de ses textes, faite par certains des membres de Narcotiques Anonymes. La tendance à se substituer à la médecine est malheureusement encore très répandue chez les membres de notre fraternité. Comme l'a souligné Adèle, seule la médecine psychiatrique est compétente en matière de traitement ou de sevrage de l'Haldol. Certainement pas Narcotiques Anonymes. En aucun cas nous ne sommes habilités à acréditer une quelconque thèse ayant comme but un sevrage de l'Haldol. Pour ma part, et cela n'engage que moi bien sûr, je ne sais même pas si un sevrage de l'Haldol est une chose à envisager. Par contre je suis certain d'une chose: Ce n'est pas à Narcotiques Anonymes qu'une problématique de cet ordre doit être traitée. On ne le répètera jamais assez.

Dernière modification par encore (02 02 2007 18:02:02)

#4 02 02 2007 22:28:54

yos
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

Etant chrétien et ayant eu une psychose, je constate malheureusement que vous êtes complètement parano et complètement du côté des puissants (psychiatres et labos pharmaceutiques). Il n'y a pas que les drogues illégales dans la vie et vous devriez
incarner autre chose que le conformisme. Enfin , tout ça ne m'empechera pas d'aller à la messe ni dans les églises évangéliques. Quant aux décès que vous évoquez (les neuroleptiques tuent, le plus souvent par trouble du rythme cardiaque), ils sont imputables à la psychiatrie et non pas à votre association.
Bon, pour ceux qui veulent lire mon blog, google "haldol sevrage".

Dernière modification par yos (02 02 2007 22:36:57)

Hors ligne

#5 03 02 2007 01:27:34

adèle
---

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

bonsoir yos,
il ne s'agit pas pour notre part de paranoïa.

je vais essayer de mieux t'expliquer.
Tu as un traitement d'haldol visiblement parce que tu es psychotique ou que tu as eu des épisode psychotiques.
L'haldol est un médicament qui empèche que tu aies d'autres épisodes psychotiques et qui te permet d'avoir une vie normale.

Bien sur que les neuroleptiques tuent, mais les sevrages de neuroleptiques sans controle médical tuent aussi. Dans ma famille quelqu'un qui avait arrété ses neuroleptiques a fait un épisode psychotique et ça c'est terminé tragiquement. Ce que nous essayons de te dire c'est qu'à narcotiques anomymes certaines personnes sont tentées par arreter aussi les neuroleptiques que ces arrets ont provoqué là aussi des épisodes psychotiques avec des conséquences dramatiques.
C'est pour cela qu'aucun de nous ne peut t'aider dans ce sevrage. c'est trop délicat, trop dangeureux et nous n'avons pas les compétences pour t'aider efficacement si tu fais ou refais un épisode psychotique. Seule la psychiatrie peut t'aider.
Est ce que les psychiatres estiment que tu es à l'abri d'un nouvel épisode?
Crois bien que ce que nous t'écrivons est guidé par la bienveillance et la compassion.
smile

Dernière modification par adèle (03 02 2007 01:28:36)

#6 03 02 2007 08:47:59

yos
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

adèle a écrit :

Crois bien que ce que nous t'écrivons est guidé par la bienveillance et la compassion.
smile

merçi pour tes encouragements. Je considère évidemment que les neuroleptiques
sont des narcotiques légaux (des psychotropes). Je souhaiterai tout de même assister à une de vos réunions pour y défendre mon point de vue. Quelle est votre attitude par rapport aux sevrage des antidépresseurs, anxiolitiques et somnifères ? Est-ce que votre combat s'applique aux drogues légales ? J'ai vu que certains d'entre vous étaient chrétiens. Moi, j'ai trouvé en Christ un réconfort certain.
A vous lire.

cordialement.


PS: il faut que je précise ce point qui semble important. Le psychiatre que je consulte n'est pas opposé à ce sevrage. Narcotiques anonymes ne peut être plus royaliste..que le roi.

Dernière modification par yos (03 02 2007 09:09:06)

Hors ligne

#7 03 02 2007 10:56:29

yos
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

Bon, j'ai regardé un peu votre littérature (narcotics anonymous). Vous êtes une société
de culture anglo-saxonne, chrétienne (je n'ai rien à y redire)
mais il y a un point qui me gêne:

"Narcotiques Anonymes préconise l'abstinence complète de toute drogue et s'adresse aux dépendants, aux gens pour qui la drogue est devenue un problème majeur."

A quelles molécules pensez-vous quand vous parlez de drogue ?
j'ai reçensé un certain nombre de produits qui posent des problèmes de sevrage,
qui ont tous en commun d'agir de façon nocive sur le système nerveux:
certains sont illégaux et d'autres sont légaux:
- tabac, alcool, café,cannabis, haschich, mrijuana, hallucinogènes, cocaïne, héroïne, ectasy, neuroleptiques, antidépresseurs, somnifères,anxiolitiques, régulateurs de l'humeur, plantes comme le millepertuis,etc..

Quel est le critère majeur de votre action de prévention:

- le produit est un psychotrope (action sur le psychisme et le système nerveux)
- le produit est illégal
- le produit entraine une dépendance ?


merçi d'avance pour vos infos.

cordialement.

Dernière modification par yos (03 02 2007 11:01:24)

Hors ligne

#8 03 02 2007 11:25:43

Cro-magnon
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

Salut Yos... Ecoute, les produits dont nous nous interdisons l'utilisation, sont les produits "modifiant le comportement", licites ou illicites. Tout ce que l'on appelle "les drogues" (dans le langage courant), ainsi que l'alcool, même à très petite dose (cidre), et tous les médicaments que l'on peut utiliser en les détournant POUR SE DEFONCER, benzodiazépines au premier chef. En revanche, les produits PRESCRITS pour lutter contre les bouffées délirantes d'un psychotique, par exemple, sont autorisés. Quant aux antidépresseurs... Je préfère laisser d'autres contributeurs du Forum aborder ce point, je crois assez controversé. Personnellement, j'ai la chance de n'avoir besoin d'aucun de ces produits... Dans les salles NA, on croise pas mal de gens sous traitement, pour tenter de guérir de l'hépatite C. (bi-thérapie), ou du VIH (tri-thérapie). Ces traitements, hyper-lourds, peuvent, dans une certaine mesure, "modifier le comportement", dans le sens où ils peuvent induire une certaine irritabilité, etc. Pour autant, que je sache, ils ne sont pas "comptabilisés" dans la catégorie des produits proscrits par NA ! Sont également autorisés le café, le thé et le tabac, qui, si on analyse vraiment les choses, modifient probablement le comportement, mais avec lesquels on ne peut pas véritablement SE DEFONCER... Voilà, j'espère ne pas avoir raconté de conneries. Si c'était le cas, qu'un autre contributeur n'hésite pas à me corriger.

Hors ligne

#9 03 02 2007 11:30:16

Cro-magnon
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

Oups ! Connerie ! Je n'avais lu QUE le post de Yos précédant immédiatement le mien ! Et là, après avoir posté, je me rends compte que la discussion était déjà largement entamée sur ce sujet épineux ! Cela dit, je ne vois pas de raison d'effacer mon post, mais bon... Je vous embrasse.

Hors ligne

#10 03 02 2007 11:59:46

yos
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

Cro-magnon a écrit :

Sont également autorisés le café, le thé et le tabac.

je suis très étonné concernant le tabac bien que je sache d'expérience que dans les milieux chrétiens , le tabac est très mal vu.

Cro-magnon a écrit :

Quant aux antidépresseurs... Je préfère laisser d'autres contributeurs du Forum aborder ce point

Je constate que certains points sont controversés. Quant à moi, je me permet de critiquer les médications abusives en psychiatrie. Je demande une écoute pour un sevrage de neuroleptiques. Il me semble que ce produit rentre dans la définition des psychotropes et des drogues. Les psychiatres sont partagés quant à la pertinence de mon sevrage de neuroleptiques. Deux étaient contre, celui que j'ai choisi me soutient.

cordialement.

Hors ligne

#11 03 02 2007 13:30:59

addict0
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

yos a écrit :

Quel est le critère majeur de votre action de prévention

NA ne fait pas de prévention, NA s'adresse aux personnes pour qui la drogue était devenue un problème majeur.


"You never know what is enough unless you know what is more than enough" W. Blake

Hors ligne

#12 03 02 2007 13:58:51

yos
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

Cro-magnon a écrit :

En revanche, les produits PRESCRITS pour lutter contre les bouffées délirantes d'un psychotique, par exemple, sont autorisés.

Mon souçi n'est pas que les neuroleptiques soient autorisés. Alcool et tabac sont autorisés. Il y a même eu une époque où le tabac était loué pour ses vertus thérapeutiques, lors de son introduction en Europe. En fait , j'ai une demande personnelle de sevrage par rapport au neuroleptique Haldol. Il y a de nombreuses personnes cataloguées psychotiques ou schizophrènes qui sont surmédicamentées et ne savent pas comment stopper les produits psychiatriques, une fois ceux-çi commencés. Voilà pourquoi mon problème de sevrage
me semble exemplaire. Il s'agit d'un problème de santé publique, sans doute à une échelle moindre que l'alcool ou le tabac, mais qui va croitre, à cause de la pression et de l'influence des laboratoires pharmaceutiques et du nombre important de personnes cataloguées schizophrènes ou psychotiques en Europe. Comment m'aider à en terminer
avec les neuroleptiques ? Je conseille la lecture de l'excellent livre de Peter Breggin "your drug may be your problem" pour prendre conscience de ces questions.
Je suis persuadé que vous faites un travail formidable concernant les drogues illégales,
bien évidemment.
j'ai cru comprendre que vos réunions étaient ouvertes à tous. Où puis-je me rendre
pour y assister ?


salutations cordiales.

Dernière modification par yos (03 02 2007 14:10:02)

Hors ligne

#13 03 02 2007 14:13:09

Cro-magnon
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

Comme le dit Encore un peu plus haut, et je le cite, "la tendance à se substituer à la médecine est malheureusement encore très répandue chez les membres de notre fraternité". C'est là que le bât blesse. Nous ne POUVONS, entre nous, nous substituer à des médecins, concernant des pathologies aussi délicates que la schizophrénie, par exemple. Mais je comprends ton combat contre la "surmédicamentalisation" qui sévit dans la sphère psychiatrique, au sens large. Il y a certainement une réflexion de fond à mener dans ce champ-là.

Hors ligne

#14 03 02 2007 15:39:15

christophe36
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

je suis d'accord avec Cro, là. Ce que NA propose de remèdier, c'est l'aspect obsession de l'usage des drogues, hors contrôle, destructeur, dépersonalisant et tout le bazar, la drogue ou l'acool ou les médocs pour se défoncer, s'éclater, être stone, pèté, dans les vapes, pour oublier l'angoisse,  pour disparaitre, pour supporter la réalité ou pour l'amplifier, enfin mille et un motifs. L'aspect maladif de la dépendance, c'est à dire l'incapacité de contrôler l'usage de substance qui modifient les sens, une maladie qui touche 10 % de la population (selon les experts).
Enfin c'est mon avis.


Je crois en une vie après la (re)chute...

Hors ligne

#15 03 02 2007 15:52:33

encore
---

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

Bien sûr que tu peux venir à toutes les réunions que tu souhaites. Je pense que  les explications à propos des produits modifiant le comportement ou pas données par Cro sont claires. Tu recevras du soutien dans ta démarche de combatre la surmédication, bien entendu. Maintenant si tu veux arrêter l'Haldol avec les conséquenses que celà peut entraîner, c'est ton choix. Viens défendre ton point de vue. Tu dis que deux de tes médecins y sont opposés, et un n'est pas contre. Bien. C'est à lui que tu fais confiance. Ok. Arreter l'Haldol a l'air d'être une véritable obsession. Je crois que c'est une obsession assez répendue chez les patients sous Haldol, en fait. A NA, tu entendras aussi parler d'acceptation. Accepter que tu as une maladie. Je pense qu'il est sans doute là ton problème. Alors viens, et essaye de pas tout mélanger. Personnellement, je trouve ta démarche assez inquiétante, mais bon, c'est ta vie.
Une précision: a NA, les histoires de religion n'ont pas leur place.

#16 19 02 2007 12:08:14

Nico
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

Je suis sous anti-depresseurs majeurs (1 le soir, 1 le matin) et prends des benzos prescrites pour un syndrome anxio-dépressif inscrit dans la chronicité comme disent les psy. Je connais bien cette obsession de vouloir arrêter tout très vite. Je l'ai fait plusieurs fois et me suis retrouvé à faire de longs séjours en psychiatrie avec le goût amer de l'échec dans la bouche et la perte de l'estime de moi. Chez NA, j'ai été accepté et aimé au delà de tout. Aujourd'hui, je mets toute ma bonne volonté à me rétablir et j'ai l'humilité d'accepter ce traitement sans lequel JUSTE POUR AUJOURD'HUI, je pars en vrille.
L'important est d'être en phase avec soi-même.
Je te le souhaite de tout coeur.


Yes, WE can !

Hors ligne

#17 19 02 2007 14:58:19

yos
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

Don't Worry a écrit :

Je suis sous anti-depresseurs majeurs (1 le soir, 1 le matin) ...j'ai l'humilité d'accepter ce traitement sans lequel JUSTE POUR AUJOURD'HUI, je pars en vrille.

Don't Worry a écrit :

C'est en nous abstenant de consommer que nous commençons à nous rétablir.

C'est du pipeau ce que tu me dis. Si tu ne consommes plus mais que tu prend des
traitements médicamenteux, je ne vois pas le bénéfice de l'opération. Les antidépresseurs et benzodiazépines sont dangereux pour la santé.

Je sais d'expérience que les produits psychiatriques (haldol), c'est pire que toutes les drogues que j'ai connues avant (tabac et marijuana), ce sont des trucs qui modifient le psychisme et te font souffrir pendant très longtemps après l'arrêt, peut être à vie.  Toi, tu es tombé(e) dans une dépendance encore plus forte avec les produits (antidépresseurs, benzodiazépines) dont tu parles. Je ferai (au futur, pas au conditionnel) tout pour arrêter ces produits.

Dernière modification par yos (19 02 2007 15:07:32)

Hors ligne

#18 19 02 2007 15:08:24

adèle
---

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

yos a écrit :

C'est du pipeau ce que tu me dis. Si tu ne consommes plus mais que tu prend des
traitements médicamenteux, je ne vois pas le bénéfice de l'opération. Les antidépresseurs et benzodiazépines sont dangereux pour la santé.

Pfffffft!
don't worry est en sevrage là. Quand il dit qu'il ne consomme plus il veut dire qu'il NE SE DEFONCE PLUS...ok? plus de drogues, plus d'alcool, juste des médocs là parce que c'est dur et suivant une prescription médicale rigoureuse. Avant de juger lis un peu plus le forum....

#19 19 02 2007 15:20:54

yos
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

écoute,
moi, je ne juge personne. Si don't worry a troqué l'alcool contre les antidépresseurs
et les benzodiazépines et qu'il s'en trouve bien, tant mieux pour tout le monde.
Mais moi, je prèfère (après quinze années de neuroleptique haldol), enrichir le Bordelais que la Côte Est des Etats-Unis (le siège de Janssen-Cylag), si tu vois ce que je veux dire.
De toute façon, boire du pinard c'est légal et prendre des antidépresseurs, c'est légal aussi. Mais il y a beaucoup de schizophrènes qui meurent à 45 ans à cause des traitements psychiatriques (par trouble du rythme cardiaque, par trouble du rythme, de l'allongement du QT) alors que des gens qui boivent du vin modérement, ils peuvent vivre jusqu'à 100 ans sans problème.
Alors des messages comme celui de dont worry, ce sont des messages pervers qui me font aucun bien.
Ma mère, elle a bu ses 75 cl de rouge pendant de nombreuses années, elle a 93 ans actuellement et elle est en bonne santé (elle boit plus) , quant à son fils, votre serviteur, après quinze années de produits psychiatriques, il a des problèmes de santé pas possible. Alors, les messages de dont worry sur l'humilité à avoir face aux antidépresseurs, ils me font bien sourire.

Dernière modification par yos (19 02 2007 15:29:43)

Hors ligne

#20 19 02 2007 15:27:07

adèle
---

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

yos a écrit :

alors que des gens qui boivent du vin modérement, ils peuvent vivre jusqu'à 100 ans sans problème.
.

ici, tu es sur un forum de DEPENDANTS. les Dépendants ne savent pas faire les choses modérément. Cela nous est im-pos-sible. c'est aussi dur que toi et la schizophrénie. Mais dans un autre registre.
Nos messages ne te font pas du bien et c'est normal nous n'avons pas la même maladie. je connais un peu la tienne, mais tu as l'air d'ignorer complètement la notre...
Tes messages ne nous font pas vraiment du bien non plus tu sais...:)
Je crois que je vais éviter de te lire maintenant.

bonne route Yos. smile

Dernière modification par adèle (19 02 2007 15:28:14)

#21 19 02 2007 15:32:41

yos
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

adèle a écrit :

Je crois que je vais éviter de te lire maintenant.

et moi , je ne lirai pas les messages des gens qui font de la pub pour les médicaments psychiatriques. Bon courage à vous, ceçi dit, j'ai beaucoup de sympathie pour les alcool-dépendants qui souhaitent arrêter leur funeste liquide. Se liquider ou se liquéfier ? Chacun son calvaire, semble t il. Bon courage en tous cas.

PS: je suis désolé pour mon intervention inopportune dans ce contexte. Elle se situe plus par rapport à mon parcours personnel qu'à la situation de dont worry. Mais, moi, je ne peux pas être aidé par quelqu'un de déprimé. J'ai besoin de gens qui s'opposent aux labos pharmaceutiques pour m'aider à m'en sortir.

Sur le forum d'antipsychiatrie ou je crèche (je viens peu souvent chez NA) , j'aide parfois des alcool-dépendants avec ma propre méthode: ne boire que du vin et couper le vin par des proportions d'eau de plus en plus importantes (on continue de boire mais on ne diminue jamais la proportion d'eau, on l'augmente progressivement).

Dernière modification par yos (19 02 2007 16:25:55)

Hors ligne

#22 19 02 2007 15:38:41

kingludo
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

Nous ne sommes pas médecins et je pense que seul l'un d'entre eux peut se prononcer sur l'arret ou la continuité de tels produits selon tel ou tel cas.
Don't worry se sevre comme il le peut dans des conditions pas faciles et aucun de nous n'est habilité à lui dire, vas y à la dure.
Il est sur le chemin et c'est déjà énorme.
Bon courage.

Dernière modification par kingludo (19 02 2007 15:40:08)


"ceux qui ne pensent pas dans les clous se font écraser"

Hors ligne

#23 19 02 2007 16:13:07

janine
---

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

c´est ca, kingludo. chez NA, on se mele pas dans les medocs une personne a besoin de prendre, pour traiter une maladie, comme la depression, ou autre chose. il y a un pamphlet sur le world site de NA, sur ce sujet.....
alors, si nico est sans drogues et sans methadone, il est clean, a la maniere NA. et voila.
il y en a toujours des membres de NA, qui ont une autre avis, mais c´est pas l´avis officiel de notre fraternite´..
t´es clean, nico:
vas y! smile

#24 19 02 2007 16:38:17

yos
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

janine a écrit :

on ne se mele pas dans les medocs qu' une personne a besoin de prendre, pour traiter une maladie, comme la depression, ou autre chose. il y a un pamphlet sur le world site de NA, sur ce sujet.....

et bien , moi, je viens d'un autre monde, celui de la psychiatrie. La différence entre nous, c'est que l'alcool-dépendant, il a pris son produit librement, mises à part toutes les publicités en faveur de l'alcool et les amis qui vous incitent à lever le coude.  Moi, le produit, il y avait cinq pompiers qui me ceinturaient , pour me l'injecter. On m'a pas demandé mon avis. Et, maintenant très peu de gens pour m'aider à l'arrêter.

Dernière modification par yos (19 02 2007 16:38:51)

Hors ligne

#25 19 02 2007 17:18:34

janine
---

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

le depedance des produits, c´est jamais du gateau, yos.
moi, j´ai eu six ans, quand mon beau pere m´a donne´ma premiere bouteille de biere. depuis ce jour, j´ai piccolee, regulierement.
mon beau pere, il etait malade, bien sur, pas qu´alcoolique.
a l´age de six, j´ai pas eu le choix, vraiment, non plus, tu sais.
tous de nous ont une histoire douloureuse, essaye, de respecter ca, stp, comme tu veux etre respecte´, toi aussi.
merci.

#26 20 02 2007 05:48:53

Nico
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

yos a écrit :

et bien , moi, je viens d'un autre monde, celui de la psychiatrie. La différence entre nous, c'est que l'alcool-dépendant, il a pris son produit librement, mises à part toutes les publicités en faveur de l'alcool et les amis qui vous incitent à lever le coude.  Moi, le produit, il y avait cinq pompiers qui me ceinturaient , pour me l'injecter. On m'a pas demandé mon avis. Et, maintenant très peu de gens pour m'aider à l'arrêter.

Arrête de cultiver la différence. Je pensais t'aider sincèrement en partageant mon expérience. J'ai été ceinturé aussi et placé en cellule de contention pendant mes longs séjours en psy. C'est quoi ton problème ?
J'ai arrêté un produit A LA FOIS : l'héro, l'alcool, la coke, le cannabis, les néos, les acides, la métha...Sans doute ces produits ne te "parlent" pas.
Aujourd'hui, J'INTERDIS à quiconque de porter un jugement sur mon rétablissement.
Un traitement prescrit par un addictologue et suivi à la lettre, ne me pose pas de problème.
Au fait, tu es DEPENDANT de quoi ? As-tu perdu la maitrise de ta vie ? Cette bataille contre les lobbys pharmaceutiques est un faux problème.
Tu es ici sur un forum de dépendants en rétablissement qui s'entraident pour demeurer abstinents. Je ne pense pas que tu y as ta place. Tape sur google "se sevrer des neuroleptiques" et tu atterriras, là où il faut.
Courage et bonne route.
Nico


Yes, WE can !

Hors ligne

#27 20 02 2007 06:34:28

Nico
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

Merci Dominique.


Yes, WE can !

Hors ligne

#28 20 02 2007 09:31:32

janine
---

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

nico, il est en forme, alors, c´est cool! smile
suis 100 % avec toi, nico, et merci, domo, pour ajouter  les textes de NA.
ensemble, nous pouvons...

#29 20 02 2007 11:41:38

yos
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

Gros bisous, jeannine, avec toute mon affection. yos.

Hors ligne

#30 20 02 2007 11:55:09

yos
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

Don't Worry a écrit :

Tape sur google "se sevrer des neuroleptiques" et tu atterriras, là où il faut.
Nico

oui, tu atterriras sur mon blog. hihi.

Hors ligne

#31 20 02 2007 12:37:03

addict0
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

Salut Yos,
Si tu tapes dans google "se sevrer des neuroleptiques" avec les guillemets, tu tombes sur un site québecois avec un article fort intéressant. Sans les guillemets, en effet on arrive sur ton site.


"You never know what is enough unless you know what is more than enough" W. Blake

Hors ligne

#32 20 02 2007 23:37:28

yos
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

Don't Worry a écrit :

Je suis sous anti-depresseurs majeurs (1 le soir, 1 le matin) et prends des benzos prescrites pour un syndrome anxio-dépressif inscrit dans la chronicité comme disent les psy.

Bonjour Nico,

je publie cet extrait d'un article de recherche en psychiatrie, qui indique les dangers des benzodiazépines. Ceçi pour mettre en garde ceux qui sont tentés par l'option  "médicaments" et n'ont pas trop réfléchi à la question:

"Le sevrage aux benzodiazépines se manifeste par un syndrome incluant anxiété, agitation, insomnie, confusion [3]. Plus rarement sont rapportés des cas de catatonie entre 2 et 7 j après l'arrêt de la benzodiazépine [5]. Les cas publiés concernent des patients relativement âgés (69 ans en moyenne), et traités par benzodiazépines depuis de nombreuses années (entre 10 et 20 ans pour 4 des 5 patients). Le syndrome catatonique survient après un arrêt brutal, mais aussi après décroissance posologique sur quelques jours. Les symptômes associent immobilisme, mutisme, fixité du regard, rigidité, opposition, incapacité ou refus de s'alimenter. Moins systématiquement sont observées d'autres manifestations catatoniques comme les attitudes figées, les grimaces, l'hypertonie plastique et les stéréotypies [5]."

Cordialement,

Yos, opposant à la psychiatrie.

Dernière modification par yos (20 02 2007 23:38:42)

Hors ligne

#33 21 02 2007 01:36:48

Nico
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

Merci Yos. Mais là tu ne m'apprends RIEN. Je me suis déjà sevré des benzos plusieurs fois Ce forum n'est pas un forum de santé publique. C'est un lieu d'échange, de partage, et d'entraide pour des des dépendants qui souhaitent trouver le rétablissement.
Il y a chez nous des gens qui ont des pathologies psy, certes. Mais NA n'a aucune opinion sur le sujet. Voir les textes plus haut. Nous sommes des gens qui nous  sommes auto-détruits durant de longues années avec un pannel de produits que tu aurais peine à imaginer. NOUS ESSAYONS JUSTE DE NE PAS MOURIR !
Ton combat contre la psy française, les grands labos, s'il me parait juste, car j'ai été placé AUSSI en institution, n'a pas trop lieu d'être ici. Viens une fois en réu. Vois si tu y as ta place. Et tu comprendras mieux. Là, t'es hors sujet pour NA à mon humble avis.
J'avais décrit mon traitement pour que tu puisses t'identifier à moi, avoir de l'empathie et essayer de te faire sortir de ta souffrance actuelle. Visisblement, ça ne marche pas.
De toutes façons, je connais le Vidal par coeur pour avoir détourné moult produits...

Cordialement,

Nico, dépendant en rétablissement


Yes, WE can !

Hors ligne

#34 21 02 2007 07:45:32

janine
---

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

voila, yos,
oli s´a exprime´tres clairement, NA a aucune opinion sur tout ca sur tu as ecris....c´est pas la place, ici, on a des traditions chez NA, comme la dixieme, qui nous empechent de nous perdre dans des discussions qui on rien a foutre avec notre retablissement....l´essentiel, chez nous, c´est de se retablir de la dependance active, de pas crever, et d´aider des autres dependants de pas crever. c´est tout.
le reste, ca se passe dehors NA, et chacun/e de nous est libre, de faire ce qu´on veut....
des bonnes 24 heures a toi, yos, et tout le monde sur le forum.

#35 21 02 2007 08:10:33

.....
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

je me souviens de C......,décédé il y a qq années...old timer de plus de dix ans, clean de chez clean, thérapeute ds un centre de traitements...il s'est défenestré...
Là où une prescription est nécessaire...il faut la prendre...pour se soigner.
le clean à la NA est de vivre selon des principes spirituels, mettre le rétablissement ds tous les domaines de notre vie...surtout qd on est malade!


.....

Hors ligne

#36 21 02 2007 08:14:27

.....
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

et ce n'est pas un cas isolé! il y en a eu d'autres...alors évitons par nos divergences d'opinons perso( car NA n'en a pas) que de nouvelles personnes s'ajoutent à cette macabre liste...just NA style!


.....

Hors ligne

#37 21 02 2007 08:49:38

encore
---

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

tofng a écrit :

just NA style!

Ouf ! smile

#38 21 02 2007 16:48:15

.....
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

ramin...
j'ai mis des plombes et des plombes à comprendre jusquà ....un de mes filleuls décède, je me suis bien sûr interrogé.
Jai pendant longtemps refusé de parrainer, pris énormément de services toutes ces années...aujourd'hui j'ai moins de services et à nouveau des nouveaux filleuls et surtout je ne suis qu'un dépendant et non médecin ( au grand regret de ma mère!) qui partage seulement mon expérience, des choses que j'ai vécues et qd je ne sais pas...je ne sais pas.

Dernière modification par tofng (21 02 2007 16:49:45)


.....

Hors ligne

#39 21 02 2007 20:03:56

kingludo
Membre

Re : se désintoxiquer des neuroleptiques ?

ça c'est du rétab en or basé sur l'expérience et le discernement. J'adhère à deux cent pour cent.
Au cas par cas, mieux vaut un dépendant qui arrive avec des illusions, un peu de conso et qui découvre au fur et à mesure qu'un qui ne puisse plus jamais venir.
God bless tofng.


"ceux qui ne pensent pas dans les clous se font écraser"

Hors ligne

Pied de page des forums